image banner

L'Association

Historique

Fondée fin 2008, Pro-Populus, l’association européenne du peuplier, est unique dans la mesure où elle rassemble tant les producteurs que les promoteurs mais aussi les utilisateurs industriels du peuplier dans la diversité des usages qu’il offre (panneaux, sciages, emballages, énergie, etc.). La création de cette association a reçu l’appui de la CEI-Bois, la "Confédération européenne des Industries du Bois", où elle a son siège social et son secrétariat.

Membres fondateurs

Les membres fondateurs de Pro-Populus sont :
  • Associazione Pioppicoltori Italiani (Italie)
  • Centre de populiculture du Hainaut (Belgique)
  • Chambre Syndicale du Peuplier (France)
  • FEDEMAR (Belgique)
  • Fédération Nationale des Scieries (Belgique)
  • Federlegno-Arredo (Italie)
  • Unie Vlaamse Bosbouw (Belgique)
  • Pedro Garnica Ortiz (Espagne)

Objectifs

Les principaux objectifs de l’association sont de 
  • Positionner le peuplier en tant que matière première stratégique ;
  • Rassembler, promouvoir, défendre et représenter la production et l’usage du peuplier ;
  • Présenter une plate-forme pour l’échange d’informations ;
  • Etudier toute question digne d’intérêt pour le secteur du peuplier.
 
Chacun des fondateurs est convaincu que le peuplier dispose de caractéristiques uniques qui en font un élément transversal idéal dans le soutien à de nombreux domaines d’action au sein de l’Union européenne. Citons, à titre d’exemples, la disponibilité des matières premières, la question du changement climatique, l’utilisation des énergies renouvelables, le développement rural, etc. 

Conseil d’administration

Lors de sa dernière assemblée générale tenue le 29 Mai 2015, Pedro GARNICA (ES) a été élu nouveau président à la suite de Nicoletta AZZI (I) qui présidait l’association depuis 2011, elle-même ayant succédé à Bernard MOURLAN (F) qui en fut le premier président.

Le Président est assisté par les vice-présidents Fabio Boccalari (IT), Pedro Garnica (ES) et Bernard Mourlan (FR), les membres du conseil, Marc De Bock (BE), André Deterck (BE) et Hervé Drouin (FR)